Nathalie Simon

Qui suis-je ?

Je suis Nathalie SIMON, docteur vétérinaire, comportementaliste, éducateur canin mais aussi titulaire d’un doctorat en sciences de l’éducation.

Dès le début de ma pratique vétérinaire, je me suis intéressée au comportement. Au comportement des chiens, mais aussi des hommes, des femmes et des enfants qui guident les chiens, et de fait à la relation, au lien qui se crée entre eux.

Nathalie Simon

Cet intérêt, extrêmement novateur à une époque où les comportementalistes étaient méconnus, m’a amenée après mes études de vétérinaire, au Québec, ou inscrite en sciences de l’éducation, j’ai soutenu une thèse de Doctorat ayant pour titre « Élaboration et évaluation d’une méthode d’évaluation écologique des difficultés d’ajustement du chien dans sa relation avec son environnement ». 

Les prémisses de la Conduite Accompagnée du Chien étaient là.

J’ai pu observer, dans ma pratique quotidienne de vétérinaire, à quel point les incompréhensions, les incohérences dans l’éducation d’un chien pouvaient –à l’extrême- pousser le meilleur des maitres, à la maltraitance, à l’abandon…

En créant en 2009 la méthode Nathalie Simon, dite de la Conduite Accompagnée du Chien, j’ai souhaité m’intéresser aux chiens, mais aussi aux hommes, aux femmes, aux familles qui ont envie de vivre une relation heureuse avec un chien, ou un animal de compagnie.

J’ai souhaité leur apporter les fondamentaux pour les aider à réussir cette vie commune sans violence, pour qu’elle soit source de satisfaction, tout en sachant qu’il y a autant de façons d’Etre chien que d’Etre humain. Et c’est bien là toute la complexité mais aussi toute la beauté de ces relations.

Avec cette méthode, le chien est heureux, le maitre est heureux, le véto est heureux, et surtout, le maitre est heureux d’avoir un chien  Florence Demandière, docteur vétérinaire.

J’ai donc créé une méthode pour que les familles vivent heureuses avec leur chien, mais aussi pour que les professionnels quels qu’ils soient, puissent les accompagner dans cette démarche. Qu’ils acquièrent de véritables compétences, dans la bienveillance et l’efficacité.

X