Les applications de Evaleha - Chien de famille

Les applications de Evaleha - Protection animale

Les applications de Evaleha - Médiation animale

Les applications de Evaleha - Insertion

Les applications de EVALEHA2016-10-21T18:57:06+00:00

Evaleha

EN PRATIQUE : Augmentation cohérence, pertinence et efficacité des évaluations et des interventions éducatives qui en découlent. Pour chiens, chats et humains. Domaines : familles, médiation animale, protection animale, bien-être, travail & coopération, évaluations…
EN FORMATION : Amélioration des compétences des professionnels sur l’étude des comportements des chiens, chats & leurs relations avec les différents environnements matériels et sociaux. Pour les vétérinaires, éducateurs, travailleurs sociaux ou médicaux...
EN RECHERCHE : Amélioration des connaissances. Faire le lien avec la pratique et la formation. Création d’une base de données à partir de la méthode écologique, destinée à la mise en place de résultats quantifiables et statistiquement utilisables.

Les applications du programme Evaleha :

L’arrivée d’un chien dans une famille est un évènement important. La famille qui va acquérir ou adopter ce chien a envie de réussir, d’aimer son chien et de pouvoir l’emmener dans certaines de ses activités.

Actuellement, le chien de compagnie est dans la quasi-totalité des cas, considéré certes comme un animal, mais aussi comme un membre de la famille.

Comment faire pour que tout se passe bien ? Comment faire pour que le chien comprenne la vie des humains, des familles humaines ?

Les modes de vie sont si variés. Les compositions familiales sont si différentes d’une famille à l’autre. Les pratiques éducatives sont parfois si opposées pour les enfants, pour les chiens encore plus. En réalité, même si cela est souvent comparé, il y a si peu de choses en commun avec la meute chez les chiens. Le fait d’avoir besoin de vivre en groupe est le principal point commun. Or le chien est de plus en plus présent au sein de la famille et son habitat, sans même disposer de lieu indépendant pour que le chien se repose, ou apprenne à ne pas participer à toutes les activités des humains. Ces évolutions de la vie avec des chiens de compagnie se sont faites en quelques années.

Aujourd’hui, des évolutions supplémentaires se font car les familles veulent intégrer leur chien dans la plupart de leurs activités. Ceci nécessite pour le chien, d’avoir pu développer dans son jeune âge une très bonne adaptabilité. Cette adaptabilité est impossible à obtenir par une éducation canine coercitive ou punitive, déclenchant la peur, l’inhibition ou l’agressivité. Les parcours favorables sont tellement épanouissants à tous moments de la vie de la famille : l’arrivée du bébé après le chien, l’arrivée du chien après l’enfant, la vie des enfants auprès des chiens, leur implication, leurs jeux, leurs câlins.

Tout cela n’est possible que si le chien ne se trompe pas de comportement à l’égard des enfants. Pour cela, il est essentiel que la famille ait pu tenir compte des comportements du chiot pendant son développement en tant que chien. Les parcours défavorables deviennent vite catastrophiques pour les familles, dès que le chien présente une menace réelle ou supposée, dès que la tolérance diminue, dès que le ras le bol s’installe par rapport aux comportements du chien, ses bêtises, ses désagréments, etc… L’abandon du chien n’est pas loin, voire l’euthanasie pour certains.

La protection animale consiste à aider les animaux pour qu’ils puissent vivre en rapport avec leurs besoins essentiels déterminés par leur espèce.

Pour ce qui concerne le chien, sa particularité est de vivre auprès des humains depuis des milliers d’années. La coopération que le chien et l’humain ont construite au fur et à mesure des générations fait que le chien dépend largement de l’humain. Depuis quelques années, le chien est devenu surtout de compagnie pour l’humain, ce qui modifie beaucoup son parcours de développement et les nécessités éducatives pour protéger le chien sur une durée de vie normale, c’est-à-dire environ 14 ans.

Evaleha-protection-animale-ok

Or, le monde de la protection animale est confronté à de nombreux abandons de chiens. Ce phénomène de société est très important. La plupart du temps, le chien abandonné n’a pas répondu aux attentes de ceux qui l’ont acquis, ou n’a pas pu s’adapter aux contraintes ou aux incohérences de la vie des humains. Les parcours de vie chaotiques des chiens, font que l’anxiété, l’agressivité, les inadaptations sont légions. Les adoptions sont difficiles à réussir car la tête du chien n’est pas une ardoise magique et il se réfère à son vécu précédent. Les euthanasies sont trop souvent pratiquées au bout du parcours raté, faute de place dans les refuges, faute de placement possible, suite de morsures, etc… Or, il est possible de faire autrement !

Quels sont les + du programme de Conduite Accompagnée du Chien en protection animale ?

  • La formation de professionnels fiables : vétérinaires et éducateurs canins pouvant réaliser des évaluations « Evaleha » pour rendre compte des relations entre l’environnement, l’homme et l’animal, particulières à chaque cas.
  • Le perfectionnement du personnel et des bénévoles des associations de protection animale, au travers de formations de sensibilisation
  • L’utilisation du questionnaire du logiciel « Evaleha » est conçu spécialement pour faire collaborer efficacement pour la protection animale, les différents acteurs concernés par la prévention ou la gestion des abandons, par l’organisation des adoptions.
  • Grâce à la Conduite Accompagnée du Chien, les suivis et interventions éducatives en méthodes positives mettent en cohérence l’évaluation « Evaleha » avec les objectifs de protection animale et le bien-être du chien tout au long de sa vie.

La médiation animale est l’association, en qualité d’auxiliaire, d’une espèce animale proche de l’homme, à un soin ou à une aide (Alain Rey, pour la Fondation Sommer).

Il y a deux niveaux d’interventions en médiation animale :

1. Le premier niveau consiste à aider une personne qui est propriétaire d’un animal et qui vit avec, pour améliorer leurs conditions de vie ensemble. Il peut s’agir :

Evaleha-mediation-animale-ok

  • de personnes ayant un handicap et qui ont besoin de leur animal, le chien en particulier, pour les aider et fonctionner dans la vie de tous les jours (chien pour personne en fauteuil, chien guide d’aveugle)
  • de personnes en difficulté sociale et qui ont un chien de compagnie, susceptible d’être un support de vie et d’insertion.
  • une structure qui intègre un animal ou des animaux au quotidien et s’en occupe en permanence (exemple de certaines maisons de retraite, de centres éducatifs).

2. Le deuxième niveau est celui qui consiste à aider une structure d’aide à la personne, à se doter d’une activité en relation avec l’animal.

Dans ce cas, l’animal ou les animaux vivent à l’extérieur de la structure. Leur propriétaire est un professionnel :

➢ interne à la structure : par exemple personnel médical ou psychologique, ou aide soignante, qui se déplace à son travail avec son animal.

➢ externe à la structure :

  • professionnel qui vient faire des animations ou du travail de rééducation dans la structure – personne individuelle avec un chien visiteur
  • centre avec des animaux, qui accueille des personnes handicapées pour des activités externalisées (exemple de centres équestres spécialisés, de fermes pédagogiques).

Quels sont les + du programme de Conduite Accompagnée du Chien en médiation animale ?

  • La formation de professionnels fiables : vétérinaires et éducateurs canins pouvant réaliser des évaluations « Evaleha » pour rendre compte des relations entre l’environnement, l’homme et l’animal, particulières à chaque cas.
  • L’utilisation du questionnaire du logiciel « Evaleha » est conçu spécialement pour faire collaborer efficacement pour la médiation animale, les professionnels de l’animal et les professionnels de l’humain.
  • Grâce à la Conduite Accompagnée du Chien, les suivis et interventions éducatives en méthodes positives mettent en cohérence l’évaluation « Evaleha » avec les objectifs de médiation animale et le bien-être du chien tout au long de son parcours éducatif, de vie et de travail.

C’est un programme destiné aux personnes en difficulté sociale ou financière, n’ayant pas de logement ou en logement précaire, et propriétaire d’un chien.

Le chien peut devenir un véritable atout, un compagnon pour avancer dans la vie, pour se construire, se reconstruire.Evaleha-compagnon-insertion-ok

Mais attention, il faut des conditions spécifiques et personnalisées pour que le chien aide à faire un parcours le plus favorable possible. L’évaluation « Evaleha » est très utile pour cela. Elle est pertinente et surtout elle se fait en collaboration entre le vétérinaire ou l’éducateur canin et le travailleur social référent de la personne.

Les étapes d’insertion de la personne avec son chien, tiendront compte de l’insertion sociale, de l’insertion vers le logement, vers le travail. Le chien vit plutôt bien la liberté de la vie SDF, et ne s’adaptera pas si facilement que cela à l’appartement. Il aura des étapes à franchir lui aussi.

D’où l’intérêt d’une bonne évaluation « Evaleha » afin d’être cohérent dans le suivi proposé pour lui et par rapport aux attentes et perspectives possibles pour la personne.

 

Contactez-nous !

Le programme Evaleha vous intéresse ?

Contactez-nous pour en savoir plus !
Contactez-nous !